Verbatim – Robert Muchembled

« Chemin faisant, il découvre la puissance de la rumeur malveillante, amplifiée par les jalousies, relayées par la Cour et par la Ville. L’important n’est pas l’absolue vérité mais l’efficacité du trait cruel, comme le savent également les historiens d’aujourd’hui, savants héritiers de la méthode, qu’ils appliquent à leurs luttes de factions. »

(Robert Muchembled – Les ripoux des Lumières – Seuil – p.184)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s