Pascal Rabaté – Ni à vendre ni à louer

Week end à la mer, parce qu’à la mer on peut se baigner, on peut bronzer, on peut draguer et on peut partir en vrille…Ce film pratiquement muet est la preuve la plus désopilante qu’on peut faire rire une salle sans plaisanterie graveleuse sur les  nichons de la voisine, sans slip moule burnes jaun pisseux, sans accent du terroir et sans débile profond fini au tord boyau local. Une comédie de moeurs sur nos petits travers où les situations parlent d’elles-mêmes et où l’art de l’acteur fait le reste.

Comme avec les comédies de Tati, on retrouve une humanité diverse et étrange dans ses usages quotidiens, une communauté faite de différences, de petits gestes ridicules, de tendresse et de grâce, de mensonges et de hasards. La France du camping avec les habitués qui se retrouvent année après année, dans leur caravane, leur petite maisonnette aussi organisée qu’une cantine militaire ou les amateurs de nouveautés campinesques qui se retrouvent fort dépourvus quand la bise fut venue 🙂

Où on découvre un cadre ou un VIP, amateur de caresses appuyées et tarifées qui se retrouve le cul dûment fouetté, attaché à son lit  en slip et soutien gorge, bien abusé par la mère délurée du Petit Chaperon rouge. Les hommes devraient pourtant savoir que se fier à sa bite pour trouver son chemin est la certitude de se retrouver avec un bouquet de roses dans le cul!

Où l’on découvre que les couples se fond et se défond sur le sable des plages désertées et que l’amour et le désir ne sont en rien du même aloi…ce que confirme ce couple d’amoureux, punk à l’assaut d’une société bourgeoise dont ils imitent les codes sur une plage désertée, mais en conservant au coeur cette idée révolutionnaire, on ne peut tout vendre ni tout acheté…

Le film de Pascal Rabaté est une pure merveille, un petit moment romantique, tendre et cruel. Il met en scène nos travers et nos habitudes, nos faiblesses et notre générosité dans une galerie de portraits qui semblent loufoques au premier abord, mais qui nous deviennent de plus en plus familiers au fil du film. Magnifique!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s