Michel Quint – Les amants de Francfort – Heloise d’Ormesson eds

Nouveau polar en forme de pied de nez historique de l’écrivain Michel Quint et nouvelle réussite. Je ne suis pourtant pas sensible, généralement, à ces écritures en forme de tirs de mitraillette où la vitessse cache mal la vacuité, mais chez  Quint, l’écriture et l’histoire sont intimement liée et on sent la progression, le mouvement, qui fait la tension du récit.

Un éditeur français, Florent Vallin, se rend pour le première fois de sa vie en Allemagne, pour la grand messe du livre de Francfort. Là il retrouve des amis, des alliés, de drôles se zigues et des personnages dignes de roman, mais aussi des politiques médiocres et lâches qui utilisent la culture pour faire passer leurs idées nauséabondes. Florent qui a laissé une épouse dépressive et leur fils au pays, tombe sous le charme d’une bombe allemande qui ne demande qu’à devenir, la prochaine propriétaire de la maison d’édition montée par Vallin et pour cela elle est prête à payer de sa personne, généreusement.

Au petit matin, on découvre les cadavres du politicien d’extrême droite et de sa maîtresse, saignés comme des porcs.

Le point de départ de Quint est assez long, parfois presque ennuyeux, mais dès la découverte du meurtre, on comprend que comme pour tout bon puzzle, il faut commencer par trier les pièces, afin de lancer la construction et de lui donner du rythme. Florent Vallin découvre que sa femme est mourante et que son père assassiné par la RAF avait peut être découvert de bien sombres secrets en lien avec ces ouvriers français partis faire tourner la machine industrielle et agricole allemande. De fil en aiguille et sur un rythme de plus en plus échevelé, superbement servi par le style, Quint nous rappelle une histoire pas si ancienne, humaine et barbare où l’innocence n’existe pas.

Sur le site de l’auteur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s