Bertrand Longuespé – Le temps de rêver est bien court – Thierry Marchaisse éditions

On sait depuis longtemps que les conflits sont souvent beaucoup plus complexe que ce que la propagande d’un côté ou de l’autre. Bertrand Longuespé par le regard de son héros, jeune appelé, communiste par oposition à son père, breton nationaliste et « ami des allemands » pendant la  seconde guerre mondiale. Comme beaucoup de jeunes gens de son époque, l’idéal communiste et l’idéal de décolonisation se mêlent et sa mission lui apparaît clairement: faciliter la libération des peuples. Mais dès son arrivée, le jeune homme qui n’est un foudre de guerre, découvre que la situation est terriblement compliquée, que les hommes et les femmes qui vivent au coeur de ce drame ne sont innocents, ni coupables, que la plupart d’entre-eux sont instrumentalisés par les gros bras et les brailleurs de tous les partis en présence. Edgar Grion, appelé lors « des évènements » d’Algérie découvre que derrière les conflits il y a des hommes, des femmes, des enfants, du sang et des larmes et au final des perdants, des millions d’âmes perdues.

Le roman de Bertrand Longuespé est magnifique tant dans la maîtrise de son écriture, il faut dire le saisissmenent du lecteur lorsqu’après une grande partie très descriptive où l’histoire du jeune Grion se révèle petit à petit, où la situation en Algérie se détériore et où le soleil semble peser toujours plus lourd, la violence la plus barbare s’invite dans le livre, cette torture qui déshumanise la victime et le bourreau. Dans le corps même de Grion s’inscrit l’histoire impossible d’une haine construite dans le rejet de l’autre et le désir de revanche et de conquête du pouvoir. Si les colons ne sont jamais innocents, les rebelles sont prompts à s’abimer dans la barbarie qu’ils dénonçaient. Un hymne à la pensée libre dans le respect de l’histoire de chacun et surtout un hymne fort bienvenu à la complexité des mondes qui se rencontrent et parfois se dévorent. Superbe

Publicités

Une réflexion sur “Bertrand Longuespé – Le temps de rêver est bien court – Thierry Marchaisse éditions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s