Verbatim – Carol Joyce Oates

« Ce qu’il y a de moche avec la mort c’est que ça n’arrive qu’un fois, ajouta Column. La deuxième fois, hein? … on ferait ça avec style » (Joyce Carol Oates – Le musée du Docteur Moses – p. 49, « Lhomme qui a combattu Roland Lastarza »)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s