Dulle Griet – Petits meurtres chez ces gens-là – Presses de la Cité

Un polar qui aurait pu être honnête sans le désir forcené de l’auteur de nous faire part de ses grandes théories sur l’état du monde en particulier, de la Belgique en particulier. Certains devraient tout de même comprendre que le bon sens près de chez vous même chez ces gens là est absolument imbuvable.

En dehors de ce petit énervement, le polar lui même n’est ni bon ni mauvais, on comprend assez vite qui se cache derrière les meurtres en série et on ne parvient qu’assez difficilement à s’attacher aux différents personnages. La superficialité du traitement des personnages et des situations rend l’intrigue peu crédible. Ce qui arrive souvent quand on confond vitesse et précipitation. Objectivement l’histoire de la pute bulgare et de son gentil mac est cousue de fil blanc, comme cette histoire de fliquette venue chercher auprès de son glorieux aîné déchu de l’aide pour découvrir le meurtrier qui ensanglante les rues de Bruxelles. Quant au portrait du député du parti nationaliste flamand transformé en gentil garçon qui se contente de dire ce que tout le monde sait, honnêtement après des mois de campagne FUMPN, ça gonfle très, mais alors très vite.

Bref un polar qui se lit sur la plage, parce que même en surveillant la mer d’un oeil on parvient à suivre l’enquête sans difficulté.

Publicités

Une réflexion sur “Dulle Griet – Petits meurtres chez ces gens-là – Presses de la Cité

  1. Critique lucide de ce médiocre polar dénué de souffle. Ajoutons que l’auteur a systématiquement pompé Aux Armes de Bruxelles et Porte Louise, livres d’un véritable écrivain effectivement lauréat de plusisurs prix!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s