Franck Maubert – Ville Close – Ecriture eds

Roman intéressant, quasi monographie de la ville de Richelieu fondée par l’éminence grise de Louis XIII, c’est aussi un polar à l’atmosphère 9782359050554étrange et un joli moment de détente. Franck Maubert nous promène dans les rues glaciales d’une ville écrasée par la renommée de sa cousine La Rochelle, un lieu où surgit la silhouette mince et glaçante du Cardinal de Richelieu, mais où les habitants semblent figés dans l’ennui et la médiocrité propres aux petites villes enfermées dans des murs trop hauts et un passé trop lourd. L’atmosphère mystérieuse de ce roman est égayée par le goût de l’auteur pour la bonne chère et les effluves de la purée Soubise attachent le lecteur presque autant que l’enquête menée par un journaliste parisien en rupture de ban.

Lorsque Julien Collardeau revient dans la ville de Richelieu où il a passé de beaux moments avec sa tante, c’est pour faire le deuil de celle qui a accompagné un large pan de sa vie. Lorsqu’il pénètre dans la vieille bâtisse il retrouve la chaleur et les souvenirs, mais également la tristesse de l’absence. Pour lui, Richelieu est une potentialité dans un moment de doute. Journaliste gastronomique, la crise des médias l’a privé de sa rubrique, il n’est désormais plus qu’un porteur de viande froide, « nécrologue » pour personnalité vaguement connue. Une vie sans grand relief donc. En apparence, car Richelieu, ville close voulue et arrachée de la glaise par la volonté du cardinal rouge, recèle apparemment de bien vilains oiseaux.

Julien fait la connaissance d’un libraire ancien détenu mariée à une bourgeoise digne des meilleurs romans sado maso, d’un décorateur dont l’amoureux a été poignardé dans une ruelle sombre de la ville et d’une jeune femme héritière d’une jolie fortune par la grâce de la mort d’une vieille femme abandonnée de tous. Entre lecture de l’histoire de la cité et de son prince de l’Eglise, découverte d’une mystérieuse recette de cuisine et la plongée dans le cœur sombre de la prose des corbeaux, notre journaliste parcourt les rues sombres et glacées de la ville.

Un roman bien troussé et agréable à lire, même si on est parfois un peu décontenancé par le manque de lien entre les différents évènements. Il y a une artificialité entre les différents thèmes que Franck Maubert ne parvient pas toujours à dépasser. Mais on est séduit par la culture transparente et le désir de faire découvrir qui semble animer l’auteur.

http://livre.expeert.com/fr/franck-maubert/review/1815220-franck-maubert-ville-close-sombre-et-glacee

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s