David Carkeet – Le linguiste était presque parfait (trad. Nicolas Richard) – Monsieur Toussaint Louverture

Imaginez un groupe de linguiste chargé de découvrir derrière les babillements et autres vocalisations des bébés, les secrets du langage. Imaginez que ce groupe d’hommes de science plus ou moins vénérables partagent comme tous les autres hommes de solides inimitiés, envies et frustrations. Imaginez alors que l’un d’entre eux voient dans cette auguste assemblée un moyen de découvrir le secret des 51QgThWtbuL__secrets: pourquoi le bien et le mal? Vous pourriez l’imaginer mais David Carkeet l’a déjà fait et le résulat est un polar loufoque et venimeux où la science et les affaires en prennent pour leur grade, tout comme la prétention des scientifiques à être autre chose que des gamins dans une cour de récré.

Jérémy Cook linguiste relativement réputé n’a guère d’atomes crochus avec ses contemporains. Il ne comprend qu’assez mal cette médiocrité ambiante qui le heurte durement. Sa passion nouvelle pour la babillage et les premières vocalisations des jeunes enfants lui offre à la fois un havre de paix et la confrontation directe avec les exigences économiques de son patron, les témoignages de mépris de l’assistante de celui-ci, les remarques serviles de quelques auxilliaires et l’incompréhension de certains de ses collègues.

Aussi lorsqu’on le charge d’escorter un journaliste chargé de vanter les mérites de l’institut et qu’il se retrouve confronté à un tonitruant « trou du cul » de la part d’une sémillante puériculture, un abîme d’incompréhension s’ouvre à ses pieds, abîme qui se trouve encore approfondi par la découverte du corps d’un de ses collègues, mort, dans son bureau.

Malgré un faisseau de preuves particulièrement accablant, le scientifique s’attire la sympathie du lieutenant de police et se lance ainsi à la chasse au  meutrier, découvrant ainsi les étranges passions de collègues qu’il découvre connaître bien mal.

Ce polar un peu déjanté, mais de facture somme toute classique est un séduisant moyen de passer le temps au soleil ou sous la pluie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s