Jean Hatzfeld – Robert Mitchum ne revient pas – Gallimard

Sur le site de l’editeur

Un livre touchant sur un des derniers conflits qui ont ensanglanté l’Europe Centrale dans lequel le romancier et grand reporter Jean Hatzfeld met en scène un couple mixte rattrapé par la dure réalité de la guerre civile. Vahidin et Marija sont yougoslaves, lui musulman, elle orthodoxe, lui bientôt bosniaque, elle déjà Serbe. Leur seul rêve en 1992, devenir champions olympiques de tir. Partager leurs médailles et leur amour. Mais les guerres civiles ont ceci d’implacable qu’elles finissent par s’insinuer dans le coeur de chacun, product_9782070142187_195x320empoisonnant les sentiments et les rêves.

Séparés par les hystériques des deux camps, ils sont bientôt pris en otage par les militaires locaux, qui n’hésitent pas à leur faire comprendre que leur amour les rend suspect et que leur vie dépend de la mort qu’ils sauront donner. Devenus snipers, chacun dans un camp, ils tirent, tuent, bloquent et regardent désespérés d’abord, anesthésiés ensuite la chute de leur nation dans les ténèbres des communautarismes barbares. L’auteur met chaque récit en parallèle, pour montrer l’absurdité et la cruauté de leur existence.

Jean Hatzfeld connait cette Yougoslavie devenue Bosnie/Serbie/Montenégro/Croatie… Il a vu la guerre, observé ces snipers, été aux côtés des journalistes embedded et des casques bleus terrifiés. Il ne s’attarde pas sur les massacres, les viols et les exactions. Il nous propose un instant volé à la vie de la guerre, par le prisme de ceux qui n’en voulaient pas. Seule l’image de ces enfants fauchés par une rafale sur un pont et dont on n’a jamais su qui les avaient assassinés ou de ces prisonniers échangés font écho dans notre faible mémoire. Hatzfeld rappelle que la guerre est menteuse, les images caricaturales et propagandistes. La seule vérité est celle vécue dans le guerre et la détresse des habitants et elle est complexe, toujours complexe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s