Troy Blacklaws – Un monde beau, fou et cruel (trad. Pierre Guglielmina) – Flammarion

Pas certaine de comprendre où réside la beauté du monde décrit par Troy Blacklaws, écrivain et enseignant sud-africains. Plus certaine de comprendre le formidable rêve né de la fin de l’apartheid dans cette Afrique du Sud violente et hystériquement accrochée à quelques vieilles lunes. Pas certaine de voir encore l’espoir après avoir lu ce roman où la justice se distribue à coup de machettes ou de balles dans la peau. Certaine par contre de voir dans cette violence extrême, la maladie d’une humanité désespérément incapable de s’affranchir de la fange. 9782081290068FS

Le récit de Blacklaws est à la fois celui de l’enfant souffrant du racisme et de la violence blanche, celui de l’adulte regardant avec dépit ses frères se vautrer dans le vol et la prévarication et habile à user de la détresse des plus faibles pour maintenir des formes d’esclavages parmi les plus malheureux. C’est également le témoignage d’un voisin du naufrage de la politique de Mugabe dans le Zimbabwe voisin. Témoin de tous les échecs, de toutes les détresses, de la barbarie d’une société qui poursuit son fantasme raciste.

Où se trouve la beauté du monde alors? Dans les gestes d’entraides gratuits, dans la main tendue, dans l’affection d’un vieil homme pour son chien. Dans ces petits moments volés aux furies, pendant lesquels les humains redeviennent des frères, des soeurs souffrant et attendant la mort. Mais que ces moments sont rares et que la lecture de ce roman est épuisante. Ma rentrée littéraire aura été placée sous le signe de l’horreur du monde et malheureusement, le moins qu’on puisse dire est cette horreur a la vie dure….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s