Cinema – A touch of sin

Après avoir un fait un tour dans l’âme russe par le biais des Lettres, le cinéma offre avec le film de Jia Zhang Ke une promenade tragique dans l’esprit chinois contemporain. Par le biais de quatre personnages dans quatre provinces différentes le spectateur découvre le drame vécu au quotidien par des gens comme tout le monde, happé et broyé par un système où la violence et la prévarication sont devenues des normes. Face à la violence du monde qui les entoure, ces quatre personnages vont entrer en lutte chacun à leur manière. La violence qu’il vont choisir d’opérer contre les auteurs de leurs malheurs ou contre eux-mêmes semble un métaphore tragique de l’histoire du capitalisme sous toutes les latitudes et à tous les siècles. Des forts s’enrichissent au-delà de toute raison, les faibles se taisent et souffrent, parfois, souvent participent et rarement explosent.

Dans les mines, dans les salons de massage, dans les club à la mode ou sur les routes, les quatre personnages présentés ici tentent de se confronter et de triompher du système, même un tout petit instant.

Je fois avouer avoir été déroutée par le violence du film, la joie hystérique du premier personnage, et le côté kitsch de certaines scènes – je ne parle pas du théatre chinois et des voix très pointues de chanteuses qui ouvrent et ferment le film, pas simples quand on n’est pas habitué – Pour le reste le film déroule sa petite musique sans faillir, avec une certaine cruauté parfois, une certaine froideur envers les drames vécus. Rien ne sert de se battre, à la fin il ne reste que le désespoir….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s