Cinéma – Jersey Boys

Un joli Clint Eastwood qui sonne comme une comédie musicale de Broadway. Un moment de cinéma hors du temps pour parler de l’amitié, des liens au sein d’une petite communauté, des outrages du temps sur le rêve et de la nécessité d’ouvrir les bras à l’enfant prodigue. Un biopic acidulé sur lequel ni le pays, ni la société civile, l’industrie du disque naissante, ni le reste du monde ne semble avoir d’emprise. Le film est une scène de théatre sur laquelle se déroule le fil de la vie de Frankie Valli et des Four Seasons.

Une fois le contrat accepté tacitement par le spectateur, le réalisateur defile sa pellicule. Il nous parle d’un talent rare qui par la somme de petits hasards et la solitude amitié d’un petit malfrat égoiste réussit à percer sur une scène ultra concurrentielle. La mise en scène est très théatrale, elle aussi, comme le montre la scène qui clot le film, cette danse endiablée dans une rue de New York artistiquement artificielle. Eastwood a travaillé son image et sa photographie en accord avec son postulat « broadwaysien ». Et le spectateur est séduit, malgré lui parfois, par ses personnages caricaturaux, où les bons et mauvais côtés de chacun sont hypertrophiés pour les rendre plus théatraux. Ainsi Christopher Walken en mafieux d’opérette, le coeur sur la main et habillé comme un milord anglais.

Ce n’est certes pas le film de l’année, ni la plus belle réussite du réalisateur américain, mais le concept est agréable et on sort de là le sourire aux lèvres et le pied léger. On apprend pour les non-spécialistes que certains des plus grands tubes de la culture populaires ont été composés par ce groupe dont la renommée est inversement proportionnelle aux succès de ses tubes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s