George R.R.Martin – Games of Thrones vol. 1 (trad. Jean Sola) – J’ai Lu

games of thronesEt oui, j’ai cédé à la folie Games of Thrones. Pas vu l’adaptation de HBO, donc je profite pleinement de la traduction de Jean Sola et je dois avouer, je kieffe à mort, babine de schtroumpf… Grande fan de Tolkien, je ne retrouve certes pas la complexité des personnages, des espaces, des langues, mais cet univers d’avant les hommes où se retrouvent pêle mêle les romans de chevalerie, l’héroic fantasy, le goût pour les animaux étranges et pour les situations dangereuses est particulièrement séduisant. D’autant que l’auteur n’hésite jamais à prendre son lecteur à contre-pied en faisant disparaitre des personnages qu’on imaginait emblématique.

Dans ce premier opus, on découvre d’abord un danger mortel venu d’au-delà le mur qui protège le monde des hommes, de bien intrigants et terrifiants « Autres ». On rencontre Eddard, homme lige du roi des sept royaumes, et sa petite famille. Des gens bien sympathiques au demeurant qui se prennent de passion pour une famille loups-garrous. Ce qui tombe plutôt bien puisque l’animal est le symbole de la maison. On trouvera sans doute assez curieux que des enfants si jeunes est une telle maturité, surtout quand on connait nos pauvres ados si démunis devant une machine à laver ou des plaques de cuisson, mais c’est aussi cela, la fantaisie :-).

Une lettre venue d’une soeur au coeur du royaume, vient jeter à plat l’apparente paix de ce petit monde. La main du roi est morte dans des conditions très étranges, on parle de meurtre…. C’est ensuite la visite du roi en personne, vieil ami d’Eddard et compagnon de la grande guerre contre l’ancienne dynastie royale, qui met le feu aux poudres. Il faut une nouvelle main du roi et qui mieux que le vieil ami Eddard à la réputation d’honnêteté et de rigueur sans tâche.

Les pièces du jeu se mettent en place, les complots naissent dans les tours ombreuses, et les pièges se tendent dans les antichambres. On est pris dans les rêts de ce petit malin de George R.R. Martin qui parvient à tisser une toile fine et très solide. Les personnages se déploient au fil des pages, entre ombre et lumières. Oui les méchants sont méchants et les gentils gentils, mais les aspérités sont nombreuses et on ne sait jamais tout à fait où vont nous mener les prochaines lignes. Les paysages manquent peut être un peu de présence, en dehors de ce Mur, mais l’imaginaire pourvoit à ce que les mots ne disent pas. (merci Peter Jackson).

Publicités

Une réflexion sur “George R.R.Martin – Games of Thrones vol. 1 (trad. Jean Sola) – J’ai Lu

  1. Bonjour Hécate,

    J’ai moi aussi succombé à la folie « Game of thrones » (aux romans également, je suis incapable de suivre quelque série que ce soit..).
    J’ai fini de lire les éditions « intégrales » publiées par J’ai lu (une intégrale regroupe 4 titres en poche) et attend la suite avec impatience (en 2015, visiblement… je suis bonne pour relire un résumé détaillé des opus précédent avant d’entamer la suite !).
    Le seul bémol que j’exprimerai, c’est que je trouve les différentes « saisons » de la série parfois inégales, tout comme la traduction en français, qui laisse souvent à désirer…

    En tous cas, bonne continuation..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s