Cinéma – Les combattants

Une jolie comédie romantique de Thomas Cailley dans laquelle Adèle Haenel peut cabotiner à loisir tandis que son partenaire masculin Kevin Azais peut montrer son côté féminin. Une histoire banale entre une jeune fille mal dans sa peau et murée dans une agressivité qu’elle porte comme une armure et un garçon bien sous tous rapports, bon fils, bon frère, bon copain, qui va tenter de la sauver malgré elle du pénible destin qu’elle se prépare. Un renversement des vieux imaginaires puisque c’est le garçon et son côté féminin qui sauve la fille dévorée par son côté masculin. C’est joliment tourné, c’est mignon, c’est parfois drôle, c’est touchant, c’est agaçant, mais presque pendant tout le film on ne s’ennuie pas. La fin seule pèche par une sorte de langueur niaise.

Tout commence par un deuil, deux frères reprennent courageusement l’entreprise de charpenterie familial. Tout commence par un hasard, lorsque deux jeunes gens se retrouvent confrontés sur une plage sous le regard goguenard de leurs camarades. Tout se poursuit dans une nouvelle rencontre entre un garçon sérieux, doux et travailleurs et une jeune fille confite dans une froide colère et la certitude que le monde court à sa perte. Entre Arnaud, candide et optimiste et Madeleine désabusée et rageuse, le courant passe et malgré les rebuffades Arnaud décide d’aider la jeune fille, de l’accompagner dans son aventure militaire où elle découvre que ses rêves ne collent pas le moins du monde à la prosaïque réalité militaire.

Tout se finit dans une tentative potache de jouer les Robinsons de proprette forêt française, quand la réalité parvient enfin à ébranler la forteresse de la colère.

C’est simple et léger comme un brise d’été et dans ces frimas parisiens, c’est très bienvenu.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s