Cinéma – L’institutrice

Un film bouleversant qui nous confronte à la peur de la différence, même lorsqu’elle s’incarne dans la passion presque religieuse d’un enfant pour la poésie et dans l’engagement de son institutrice contre une société trop prosaïque pour accueillir sereinement le don de cet enfant.

Nadav Lapid met en scène la rencontre entre une jeune femme, institutrice, mariée, mère d’un jeune soldat, une femme israélienne intégrée et sans histoire et un petit garçon de cinq ans dont la précocité apparaît au détour de déclamations de ses propres poèmes, d’une maturité et d’une force poétique bien au-delà des préoccupations d’un enfant de cet âge.

Cette rencontre improbable va provoquer des remous dans la vie bien rangée de l’institutrice. Elle commence par se débarrasser avec beaucoup de cruauté de la nounou du jeune garçon afin de pouvoir prendre une place prépondérante auprès du petit garçon. Elle s’insinue dans le quotidien du garçon pour entretenir, voir provoquer les errances poétiques du petit garçon. Elle va jusqu’à l’exposer au regard froid des adultes lors d’une rencontre poétique et finit par vouloir l’arracher tout simplement à son père pour protéger sa fibre poétique.

Ce que révèle ce film outre le prosaïsme de la société israélienne, un environnement dans lequel la fête est un moyen d’oublier la guerre et la violence qui font rage à ses frontières. Aucune place à la poésie dans un tel univers, même le sexe se fait d’une manière naturaliste, un besoin immédiatement assouvi sans beaucoup de finesse ou de mise en scène. La poésie comme révélateur des limites d’une société en rupture avec le rêve et la beauté sans raison.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s