Taiye Selasi – Le ravissement des innocents (trad. Sylvie Schneiter) – Gallimard

008092014160704000000JA2800p114_1La pensée du déracinement, de l’exil, de l’ailleurs et des racines sont des thèmes chers à la littérature. Depuis Homère jusqu’à cette écrivaine cosmopolitaine, on interroge les liens entre racines et liberté, entre crainte et aventure, entre ouverture et repli. Dans ce roman, Taiye Selasi interroge ces thèmle dans un roman polyphonique où le figure d’un père en fuite va plonger tout le monde dans un univers où le cauchemar et la tragédie vont être longtemps cachés dans les ombres de la mémoires pour n’être révélé que devant la longue nuit silencieuse de la mort. Ce roman est celui de la migration, mais aussi celui de la famille, des blessures et des ruptures qui font et défont les enfants devenus adultes.

Tout commence par une fin. La mort du père, chirurgien de talent, dont le coeur va se briser au petit matin dans le jardin de sa villa au Ghana. Autour de cette mort, les enfants vont devoir se réunir alors que c’est justement la fuite de ce père, quelques quinze ans auparavant a brisé les liens familiaux. Comment pardonner l’exil affectif incarné dans l’exil physique? Cette question va accompagner le voyage de chacun des quatre enfants.

Retour vers la mère, retour vers la fratrie, retour vers le père, retour vers des racines perdues, arrachées parfois violemment et que rien ne peut vraiment recréer sinon de manière artificielles. Le roman de Taiye Selasi est une merveille d’intelligence et de grâce dans lequel la question de l’identité s’incarne dans toute sa complexité, dans toute sa folie.

Entretien avec Jeune Afrique

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s