Cinéma – Taj Mahal

Les attentats de Bombay en 2008 nous semblent à la fois lointains et proches désormais. Lointains car en 2008 nous avions oublié que les attentats terroristes frappent au coeur de toutes les sociétés, proches car après les attentats de janvier puis de novembre, nous ne pouvons plus faire comme si cela était une menace intangible.

Nicolas Saada met en image le témoignage d’une jeune fille, survivante de l’attaque. Il choisit pour cela deux temps, celui du dialogue affectif et celui de la solitude et de la peur face à la mort annoncée. C’est sans doute ce qui fait de ce film un récit bouleversant et une réussite cinématographique. Contrairement au cinéma américain qui met en scène la violence du point de vue des auteurs, ou des films d’horreur où le protagoniste est seul face à sa peur, le film est le point de vue de la victime. Ses souvenirs de ses premiers contacts avec la ville de Bombay, ses rapports avec ses parents, son ennui de jeune fille occidentale dans un grand hôtel chic, puis sa confrontation brutale avec le réel dans toute son horreur. Quand le rythme léger des vies occidentales est brutalement brisé par l’irruption d’une violence aveugle.

La réalisation est fine et délicate. Certes on entend les coups de feu et les explosions, le feu qui dévore l’hôtel, les hurlements de sirènes, mais Nicolas Saada laisse la place aux mots, aux dialogues, à un réalisme loin des grandes déclarations et des outrances du cinéma américain. Pas de serments ou de torrents de larmes, de la pudeur et de l’élégance toujours, dans tous les dialogues.

On est pas saisi aux tripes, mais au coeur et à l’esprit et dans ces temps d’hystérie, une telle maîtrise est un vrai bonheur….

Sur le site de Télérama

Publicités

Une réflexion sur “Cinéma – Taj Mahal

  1. J’ai été très touchée par ce film aussi même si le personnage de la mère m’a paru froid et peu crédible dans ses émotions. Ce que j’ai apprécié, c’est que le film se poursuive après le sauvetage et nous montre à voir le retour à une vie « normale » des personnages et leurs façons de gérer l’après. Très émouvant;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s