Les huit salopards – Quentin Tarantino

Quand Quentin Tarantino fait un film, il est de bon ton de le voir. Depuis le début, le remuant réalisateur américain a l’air tout à fait sympathique, mais en tant que spectatrice je me lasse un peu de revoir le même film encore et encore. Le grand guignol, une fois ou deux ça passe, mais quand cela devient une marque de fabrique avec les mêmes ressorts on finit par se dire qu’on aurait mieux fait d’aller faire un tour en forêt, d’autant que le pensum s’étire tout de même sur près de 3 heures.

Enfin, vous vous ferez votre idée. Le film a été largement chroniqué donc je n’ai rien à dire de plus. Après tant d’ennui j’ai du mal à imaginer une longue chronique ennuyeuse.

Sur le site de Télérama

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s