Un monstre à mille têtes – Rodrigo Pla

Ce film mexicain m’a rappelé un film chilien que j’ai vu récemment, dans lequel un ancien militaire de la junte se transformait en kidnappeur et en assassin pour garder son train de vie. Les deux histoires sont différentes, mais la manière de tourner, très naturaliste, presque sur le mode du reportage m’a semblé similaire.

Je ne peux pas dire que je sois sortie enthousiaste. L’histoire sociale, la dénonciation des politiques prédatrices des assurances, tout cela est bel et bon, mais le reste tourne en rond. Le désespoir de cette femme, sa maladresse, la lâcheté et la bêtise des différents personnages qu’elle rencontre relève d’une forme caricaturale qui rappelle le conte mais sans la profondeur et la force provocatrice du conte.

Le réalisateur montre avec un art certain la médiocrité des uns et des autres, la folie qui gagne cette femme et le désespoir du fils qui se trouve embarqué malgré lui dans cette nuit de règlements de comptes. Mais pour moi, rien ne prend vraiment, je suis restée hors de l’histoire. Dans cette énième histoire de l’affrontement entre les faibles et les forts,lorsque les faibles s’arrogent la force de l’arbitraire, on retombe très vite malheureusement dans un pathos assez peu séduisant.

Sur le site de Télérama

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s